ActualitésMEDIASContact
 
 
English

Jean-Louis Guyader

Président de la Communauté de communes de la Plaine de l’Ain, Jean-Louis Guyader évoque les liens qui unissent ce territoire au festival d’Ambronay.

Jean-Louis Guyader

«Le festival d’Ambronay est un aimant à talents »

La Plaine de l’Ain est associée à l’industrie. On est presque surpris de trouver la Communauté de communes aux côtés du festival…

Nous soutenons le festival et le Centre culturel de rencontre depuis plusieurs années. Ambronay appartient à notre territoire, le festival est un partenaire de coeur, nos actes sont en cohérence avec nos idées. Évidemment, notre aide financière ne se situe pas au même niveau que celles des autres collectivités territoriales, mais elle progresse chaque année pour atteindre 43 000 euros en 2014, et nous comptons bien la voir encore évoluer.

Que représente pour vous le festival ?

C’est avant tout une grande fierté d’avoir une telle manifestation sur notre territoire. Un événement qui a une si grande notoriété. L’ambition et la vision des initiateurs de cet événement, il y a 35 ans,
tient du génie. Comme le disait Goethe, « le vrai génie, c’est de durer ». Et bien, le festival, depuis 35 ans, grandit, prospère, s’étoffe et gagne en prestige pour notre plus grand plaisir et notre satisfaction. Il faut aussi rappeler que ceux qui ont imaginé le festival et, plus tard, le Centre culturel de rencontre génèrent de l’animation et de l’activité tout au long de l’année. Ils ont aussi permis de sauver un patrimoine exceptionnel, car sans eux l’abbaye serait sans doute en ruine aujourd’hui. Le festival participe à la vitalité de la partie la plus septentrionale de notre territoire.

Que vous apporte cet événement ?

Nous sommes aux portes de Lyon et nous ne voulons pas nous faire absorber par la métropole, nous tenons à garder notre singularité. Le festival et sa notoriété sont des marqueurs de territoire. Mais au-delà du prestige, sa résonance est plus large, c’est pour moi un aimant à talents, musicaux bien sûr, mais qui attire bien au-delà de cette seule spécialité. Les territoires sont tous en compétition et ont besoin de montrer leurs différences, leurs attraits. La Plaine de l’Ain possède une forte activité industrielle, de beaux espaces naturels, mais pour séduire les cadres, les chercheurs, il faut proposer une dimension supplémentaire : c’est ce que nous offrent le festival et tout son environnement culturel.


SAMEDI 6 SEPTEMBRE 2014 - LE PROGRÈS




Centre culturel de rencontre
d'Ambronay
Place de l'Abbaye
01500 Ambronay

04 74 38 74 00


HAUT